Actus Pavillon Bleu

L'actualité du programme Pavillon Bleu

Les lauréats du prix Thomas Joly pour la biodiversité 2022 sont...

Chaque année, le Pavillon Bleu valorise à travers le Prix Thomas Joly pour la biodiversité, les initiatives en faveur de la biodiversité les plus avancées menées par des lauréats du label. L’objectif étant que celles-ci puissent inspirer d’autres membres de la communauté Pavillon Bleu. Ce prix rend hommage à Thomas Joly, premier salarié et premier directeur de Teragir, il nous a quitté après 35 ans de service et d ‘engagement auprès du Pavillon Bleu, de l’Association et de la biodiversité.

La préservation de la biodiversité qui répond aux Objectifs de développement durable 13 et 14, participe également à la bonne santé et au bin-être des habitants (ODD 3), à la lutte contre le changement climatique (ODD 13, ou encore à l'éducation des citoyennes et citoyens (ODD 4).

Découvrez ci-dessous les deux lauréats du prix Thomas Joly pour la biodiversité, et le coup de coeur du jury.



Le lauréat pour la catégorie "Commune" est :
La Flèche (Sarthe, 72)
pour l'aménagement de deux îlots entièrement dédiés à l'avifaune


La ville de La Flèche a mis en place sur le lac de La Monnerie, un espace de 39,6 hectares, entièrement dédié à la biodiversité : le lac des oiseaux. Le lac a été imaginé par la ville, en collaboration avec l’ancien exploitant et le CPIE Vallée de la Sarthe et du Loir, pour permettre un accueil propice tout particulièrement de l’avifaune. Deux îlots complémentaires ont ainsi été créés en 2008 et en 2013 et permettent aux différentes espèces de trouver un refuge et un lieu de nidification. Les populations d’oiseaux ont ensuite été attentivement suivies par la réalisation d’inventaires.

Quelques années après la mise en place du projet, plus de 135 espèces d'oiseaux sont référencées sur le site, dont 85 migratrices, contre 52 espèces dénombrées en 2000. Afin de concilier préservation de la biodiversité et accueil des usagers, la ville a conçu divers aménagements permettant l’observation des espèces existantes (mise à disposition de longues-vues, pose de claustras ajourés). Des panneaux pédagogiques et des polyèdres ont été élaborés et installés à proximité du lac pour sensibiliser et informer les promeneurs de la diversité des espèces présentes. Au cours de l’année 2022, un observatoire ornithologique viendra compléter ces outils.


ilot la flèche
la monneriedrone 20


Le lauréat pour la catégorie "Port de plaisance" est :
Port de plaisance de Dieppe (Seine-Maritime, 76)
pour les actions de sensibilisation et de connaissance de la biodiversité du port à travers un programme de recherche scientifique

Le port de plaisance de Dieppe s’est investi dans un programme de recherche scientifique mené par l’Université de Caen-Normandie. Constituée de deux volets, cette recherche scientifique est un outil à disposition des agents portuaires pour sensibiliser les plaisanciers et les enfants à la richesse de la biodiversité qui occupe naturellement les ports de plaisance.  

Le premier volet nommé  « ENBIMANOR (ENrichissement de la BIodiversité MArine littorale en NORmandie) » a permis d’identifier les espèces exotiques envahissantes qui progressent en Manche en colonisant les côtes normandes, et plus particulièrement les 19 ports de plaisances étudiés. Le second, nommé « CHABIMANOR (Caractérisation des Habitats BIogéniques de substrats durs dans les MArinas NORmandes) », vise à identifier et caractériser les habitats que constituent les 5 ports de plaisance normands étudiés.

Dans le cadre de ces recherches, le port de plaisance a notamment organisé deux sessions de sciences participatives en impliquant les plaisanciers et les enfants à la démarche de connaissance et d’inventaire de la biodiversité.

Photo3

Photo2


Le "coup de coeur" du jury est :
Le Rayol-Canadel-sur-Mer (Var,83)
pour la mise en place deux zones de mouillages écologiques

Le Rayol Canadel a mis en place deux zones de mouillages écologiques afin de réduire la pression des ancrages successifs sur les herbiers de posidonie. Ce type de mouillage permet, d’une part, de supprimer les blocs de béton et le frottement des chaînes sur les fonds marins, d’autre part, de proposer une solution aux plaisanciers souhaitant faire escale pour la journée ou la nuitée, sans poser leur ancre. Les herbiers de posidonie sont essentiels à préserver : ils sont des lieux de vie riches, une source de nourriture et captent une importante quantité de carbone.  

      
 

rayol canadel 22
DCIM\100GOPRO\GOPR1294.JPG

Pour plus d'information concernant ces actions, contactez l'équipe du Pavillon Bleu  

×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Découvrez le palmarès national Pavillon Bleu 2022 ...
Loading...
Loading...